Original way to tune the guitar without a tuning fork or a tuner
(only in French)

Cette méthode, que je crois être inédite, permet d'accorder avec précision la première corde sans qu'il soit nécessaire de disposer d'un diapason ou d'un accordeur. L'unique condition pour pouvoir utiliser cette méthode est de posséder un téléviseur alimenté par un courant de 50 Hz (ce qui constitue la norme européenne). Un moniteur d'ordinateur peut également parfois convenir (voir plus bas).

J'ai mis au point cette astuce à partir de la découverte des phénomènes optiques se produisant lorsqu'on fait vibrer un élastique tendu face à un écran de télévision (essayez vous-même en faisant varier la tension et l'inclinaison de cet élastique, c'est réellement étonnant).

Voici la marche à suivre :

Allumez le téléviseur et réglez-le si possible sur un canal fournissant une image qui ne soit pas trop animée (une mire est l'image idéale).

Placez-vous face à l'écran et tenez votre guitare de la façon suivante : cordes dirigées vers vous (et non vers l'écran), manche incliné de 45 par rapport à l'horizontale, la sixième corde un peu plus proche de vous que la première corde. Ensuite, ajustez la position de l'instrument de manière à voir la première corde devant l'écran.

Jouez à présent un fa aigu (première case) en attaquant la première corde assez fortement du côté de la rosace.

Vous verrez alors, en regardant la portion de la première corde se trouvant face à l'écran, une courbe sinusoïdale bien nette (si ce n'est pas le cas, relisez attentivement les points précédents ou réglez sans tarder votre facture d'électricité).

Il ne reste plus qu'à accorder la première corde, ce qui se fera tout simplement comme suit : si la sinusoïde descend, il faudra tendre plus la corde et inversement. Le but à atteindre est bien évidemment l'immobilisation de la courbe sinusoïdale.

Il suffira enfin d'accorder les autres cordes à partir de cette première corde parfaitement réglée.

Pourquoi cette courbe sinusoïdale apparaît-elle ? Quelle sera précisément sa forme en fonction des deux paramètres essentiels que constituent les fréquences du courant et de la note émise ? Je ne répondrai pas à ces deux questions pour la simple raison que les détails du phénomène m'échappent absolument.

Je peux simplement signaler que la sinusoïde est immobile lorsque la fréquence de la note (349,2282314 Hz pour le fa) est un multiple (ou est très proche d'un multiple) de la fréquence du courant alimentant le téléviseur (50 Hz). Dans le cas de la note fa, le rapport entre sa fréquence et le multiple le plus proche de 50 est tellement proche de l'unité qu'il permet un accord presque parfait (de l'ordre du 1/50e de ton).

Fort heureusement, François Gandolfi, un internaute perspicace et sympathique, est venu à mon secours en me faisant parvenir des précisions bien utiles.

Consultez l'explication du phénomène qui m'a été envoyée par Francois Gandolfi

La seule possibilité d'échec de l'accord de la première corde au moyen de ma méthode résulterait d'une confusion entre le fa (349,2282314 Hz) et les notes correspondant aux fréquences voisines multiples de 50 Hz, c'est-à-dire 300 Hz (entre ré et ré #) ou 400 Hz (entre sol et sol #). Cependant, je crois bien qu'une telle confusion est exceptionnelle (une guitare est rarement fausse à ce point).

Je me suis interrogé sur la possibilité de réaliser cet accord à partir d'un moniteur d'ordinateur. Philippe Gosselin, autre internaute perspicace et sympathique, m'a signalé qu'un tel moniteur convient parfaitement à la condition que sa fréquence d'actualisation soit réglée sur 70 Hz : la marche à suivre pour réaliser l'accord et la précision de l'accord sont exactement les mêmes qu'avec un téléviseur.

Si votre ordinateur est équipé d'un microphone, n'oubliez pas qu'il existe des logiciels permettant d'accorder de manière tout à fait satisfaisante. Je mentionne plusieurs de ces accordeurs sur ma page de liens, que vous pouvez atteindre en cliquant ici.

Voici enfin, à titre d'information, un tableau indiquant les fréquences des notes données par chacune des cordes (il est bien entendu que seules les deux cordes extrêmes pourront être utilisées ; d'autre part, plus la case est élevée, moins la sinusoïde est visible : pour cette raison, le tableau ne dépasse pas la case 7) :

  à vide case 1 case 2 case 3 case 4 case 5 case 6 case 7
corde 1 329,6275569 349,2282314 369,9944227 391,995436 415,3046976 440 466,1637615 493,8833013
corde 2 246,9416506 261,6255653 277,182631 293,6647679 311,1269837 329,6275569 349,2282314 369,9944227
corde 3 195,997718 207,6523488 220 233,0818808 246,9416506 261,6255653 277,182631 293,6647679
corde 4 146,832384 155,5634919 164,8137785 174,6141157 184,9972114 195,997718 207,6523488 220
corde 5 110 116,5409404 123,4708253 130,8127827 138,5913155 146,832384 155,5634919 164,8137785
corde 6 82,40688923 87,30705786 92,49860568 97,998859 103,8261744 110 116,5409404 123,4708253